mercredi 24 octobre 2012

Un mannequin sur mesure

Il y a quelques mois, j'avais déniché ce mannequin de couture pour la somme modique de 45€.
Tout de suite, j'ai vu se profiler le rêve de toute couturière: "chouette, je vais enfin pouvoir faire autre chose que me déshabiller-essayer-me tordre en deux pour épingler-me déshabiller-me rhabiller. 

Oui mais voilà, il n'est pas vraiment à ma taille: 
trop de nichons, pas assez de bidon ni de hanches (hum) .
J'ai donc essayé de bidouiller des modifications avec un mélange savant de cubes de mousses, de chutes de tissus scotchées autour, sciage des seins, etc... Force est de constater que le résultat n'a pas été très concluant. J'ai hérité d'un mannequin alien qui ne ressemblait pas à grand chose, qui coinçait encore aux emmanchures. et avec une housse beigeasse qui accrochait le tissu.

Un peu désespérée, je l'ai laissé dormir dans ma chambre, sans vraiment l'utiliser.

Et là, la fée de la couture est arrivée: THE article pour modeler à ses mesures ce type de vieux mannequin en mousse plastifiée.

Après quelques minutes de recherches dans mon placard: des chutes de ouates, une grosse chute de jersey épais noir, et c'est parti!


Première étape, la version ouatée: 




Puis la version avec sa nouvelle housse en polyester noir immaculée:


Le verdict de l'essayage avec une robe assez ajustée, cousu il y a un mois:
J'ai eu un peu de mal à fermer la robe à la taille, mais sinon ça tombe nickel! :)


(La robe version sur moi):

Conclusion:  
Je suis assez satisfaite du résultat! Alors je suis un peu vexée d'être aussi plate, cela vient sûrement du polyester épais qui plaque pas mal les "formes", peut-être un aussi que j'aurai du plus ratiboiser la largeur du dos plutôt que de scier toute la poitrine aussi... mais au moins ça tombe bien!. Même si la poitrine n'est pas très représentative de la réalité, on peut quand même bien voir si ça tombe juste partout, et si les pinces tombent au bon endroit, c'est le principal, non?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire