lundi 21 septembre 2015

Arum noire


Je vous l'avais promis dans mon dernier article; la voici! 

Une Arum toute simple, toute noire, à assortir selon les envies du moment. Comme c'est un basique indémodable, je lui ai consacré l'un de mes plus beaux coupons: un beau twill (sergé) de soie noire. Le tissu parfait; c'est beau, c'est solide, c'est légèrement épais, c'est fluide... Mais avec quelques inconvénients tout de même. 


Bien que le patron soit simple, j'ai tout de même fait une toile car je voulais faire des coutures anglaises et les coupes droites ne sont pas toujours flatteuses sur ma personne; la faute à une poitrine menue qui ne donne pas assez de "forme" à la coupe.

Grâce à cette toile je me suis rendu compte que je pouvais diminuer du 42 au 40 à la taille. Non pas que j'ai maigris (haha ce serait trop beau...) mais parce qu'il y a un peu trop d'ampleur. On ne voyait pas du tout la jolie courbe dans le dos, avouez que c'était dommage.

D'ailleurs suite à cette toile en cotonnade j'ai du mal à me projeter dans ce patron dans autre chose qu'un tissu fluide. A tenter quand l'occasion se présente tout de même.

Par contre le petit détail qui n'apparaissait pas sur la toile c'est l'aisance aux bras. Alors que j'étais à l'aise dans ma toile en cotonnade, j'étais assez étriquée dans ma version en sergé. La faute au tissu justement qui n'est pas du tout "extensible" par rapport à un tissage normal.J'ai donc récupéré de l'aisance comme j'ai pu malgré les coutures anglaises. 



Parlons-en d'ailleurs de ce tissu. Sur le principe c'était une super idée: ces tissus sont réputés fluides et infroissables. Alors oui c'est génial d'avoir une robe qui ne se froisse pas après 24h dans une valise et portable à la sortie de la machine... Sauf que ça marque très mal les coutures au fer! Hyper pratique pour faire des coutures anglaises hein? Heureusement qu'il s'agit de découpes princesse assez droite. Je me dis que j'ai bien fait d'utiliser ce tissu avec ce patron, car une coupe plus complexe aurait été une catastrophe.
La parmenture d'encolure s'est bien passée, par contre on ne peut pas dire que les ourlets des manches et du bas soit spécialement jolis. Je pense d'ailleurs reprendre l'ourlet du bas car ça me contrarie quand même. 

J'aurai pu attendre de refaire cet ourlet pour vous montrez des photos, histoire d'avoir une robette toute parfaite, mais je me suis dit que ce serait parlant de vous montrez les avantages et les limites de
ce tissu. 



Elle est très confortable, le tombé est superbe et le fit juste parfait. Moi qui ne suis pas fan de ces coupes pour les raisons citées plus haut, là je suis totalement conquise.
J'ai hâte de la porter quand la météo le permettra! 
Je vous avais également parlé d'un petit tricot pour assortir cette robe mais il va retourner à l'état de pelotes.
La faute à mon choix de laine, un fil de coton trop épais et trop gonflant pour le patron. 
Mais c'est la magie du tricot, on se plante et on peut quand même refaire!






3 commentaires:

  1. Bravo pour la jolie Arum. Dommage par contre pour le tricot (ça c'est rageant !)

    RépondreSupprimer
  2. elle est bien belle ta robe! dommage pour ton tricot, en tout cas la couleur était trop belle!

    RépondreSupprimer
  3. justement je me demandais où en était ton imogen que j'avais vu sur instagram... dommage il a pourtant l'air tellement joli... courage! Annette

    RépondreSupprimer