mercredi 13 janvier 2016

Des cadeaux pour les autres et pour soi!

Bonne et heureuse année à tous!

Pour débuter 2016, je reviens sur mes derniers projets de 2015; à savoir les cadeaux de noël!

Je ne me suis pas lancée dans des cadeaux trop ambitieux par manque de temps et de motivation, mais j'avais quand même envie d'offrir à chacun un petit quelque chose fait maison.

Mon frère et mon père ont reçu un col simple tricoté avec des pelotes solitaires. Je me suis basée sur le motif du col Strenna, un patron gratuit de Nadia Crétin-Léchenne. Pour l'adapté à mes laines qui se tricotaient en aiguilles 5mm, j'ai monté 88 mailles.




Le col gris est de la Drop Cloud toute douce et moelleuse (restes du double col du chéri). J'ai utilisé une pelote.

Le col noir est un assemblage de Drop Cotton Merino (restes de mon gilet Marion) et de Drop Alpaca. Il m'a fallu 150m de chaque.

C'est le chéri qui a eu le plus de cadeau maison. Au départ ce n'était pas du tout prévu, mais comme son "vrai" cadeau tardait à être livré, je me suis lancée dans des projets de dernières minutes histoire qu'il ait quelque chose sous le sapin. Heureusement pour moi il s'est éclipsé tout un weekend, ce qui m'a permit de coudre et tricoter tranquillement et de lui réserver une vraie surprise! :)

J'ai cherché un bon moment sur Ravelry un bonnet pour homme sympa, qui ne présente pas trop de chichis sans tomber dans le trop simple -l'Homme est difficile, méfiance!-.
Je n'ai jamais trouvé mon bonheur dans les modèles gratuits, j'ai donc concédé à acheter le patron Lanvad de Justyna Lorkowska dont j'aimais beaucoup le motif de torsades en côtes.
J'ai utilisé un demi écheveau qui me restait de mon gilet Portage: du mérinos DK de Patte de velours. Le patron est très clair, et le bonnet monte très vite; je lui ai réglé son compte en deux petites soirées.
 Dommage que la couleur de cette laine soit terriblement difficile à rendre en photo, ça ne lui rend pas du tout justice. Je n'ai pas eu l'occasion de le prendre en photo porté, mais je peux dire qu'il tombe exactement comme sur le modèle de présentation.



Le deuxième cadeau a demandé un peu plus de temps: un pyjama!
Je ne pensais vraiment pas me lancer dans ce challenge, mais j'ai trouvé par hasard un interlock de coton bleu-gris foncé chez Toto, une vraie aubaine!
J'ai dégainé mon livre Casual Wear pour homme de Christelle Beneytout qui hiberne dans ma bibliothèque depuis... deux ans -hum-
Je suis partie sur le T-shirt en Col V et  le bas de pyjama.



Rien à redire sur le T shirt, il est bien expliqué et tombe parfaitement. J'aurai peut-être aimé que la pièce qui vient finir l'encolure soit taillée un peu plus courte pour qu'elle épouse parfaitement le cou comme c'est le cas pour le T shirt Plantain. J'avoue ne pas avoir eu le courage de découdre pour refaire ce détail. Ça ne baille pas, mais ce n'est pas parfaitement plaquée. 

Le bas de pyjama est ultra rapide à monter puisqu'il est composé de deux pièces + la ceinture.
J'ai quand même dû le reprendre car il avait beaucoup trop d'ampleur aux jambes. Même avec un tissu plus fin, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'avoir autant d'ampleur, ça me semble très inconfortable.

Histoire de réveiller le tissu, j'ai surpiqué les ourlets, le col, et j'ai ajouté une poche plaquée à partir des chutes de mon Arum à hiboux.

Et puisqu'il faut toujours un raté: j'avais fait une blouse pour ma maman qui s'est révélée trop courte! Là ça vient entièrement de mes calculs foireux, je suis bonne pour la refaire! =/

---

Je termine avec un projet rien que pour moi: mon châle Masgot de Justyna Lorkowska, tricoté en duo avec une amie -qui l'a fini bien avant moi!-
Je ne  m'attarderai pas sur le patron qui est devenu un hit de la blogosphère. Il est bien écrit, il n'est pas compliqué (du point mousse, des augmentations, des rayures, des rangs raccourcis et c'est tout! ), et il est immeeeeense!





J'ai souvent du mal à me projeter dans les châles à plusieurs couleurs; mais là bizarrement j'ai trouvé très rapidement vers où je voulais aller. Je pense que cela vient des rayures qui permettent de travailler avec la même couleur en deux teintes, puis de jouer avec la 3e couleur pour réveiller le tout.
Au même moment sortait la nouvelle gamme De Rerum Natura en mérinos peigné, j'ai tout de suite eu le coup de coeur pour ces trois coloris: Bruyère, Bois flotté et Ocre.


 

Cette laine est un régal à tricoter, elle glisse juste comme il faut, elle est très moelleuse et assez douce même avant blocage. Elle gagne davantage de douceur après le bain également.
C'est une laine moins "grasse" que d'autres mérinos que j'ai pu testé (Patte de velours, Malabrigo, Drops).

Son ampleur permet de l'utiliser de multiples façon: en simple tour, en double tour, poser sur les épaules... Il est très facile à positionner. Un tricot sans prise de tête et au final très satisfaisant; il ne m'a pas quitté des vacances et me permet de me protéger du froid sur ma veste gilet Portage ainsi que sur mes spencers et manteaux ouverts qui sont majoritaires chez moi.


Je dois avouer qu'il m'a fait un déclic et que je suis entièrement passée du côté obscure du châle...


A suivre!





3 commentaires:

  1. Il est vraiment très joli ce châle; j'aime les couleurs que tu tu as choisies. Il me tene bien ...encore une ligne supplémentaire sur ma tout doucement liste!!!,
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Il est très réussi! J'apprécie aussi de lire ton avis sur cette gamme de laine.

    RépondreSupprimer
  3. Il est superbe ! Ca donne envie de se lancer dans les châles sur lesquels je louche depuis un moment.... merci aussi des avis sur la laine. Bon tout ça est bien tentant....

    RépondreSupprimer