mercredi 8 février 2017

Le gilet de l'homme


L'année dernière, j'ai eu la folle idée de proposer un gilet tricoté au chéri. 

"comme ça tu pourras acheter de la laine sans culpabiliser" qu'il disait... -il est mignon hein :p -

J'ai donc ouvert religieusement Ravelry et nous avons passé en revu les modèles; il a choisit celui-ci:

Settler de Martin Storey



Des torsades et du point de blé de partout, des manches en côtes, un montage pièce par pièce et un patron disponible uniquement dans un hors-série papier de Rowan... comment dire...ITCH! 

Bon j'avoue que à l'époque, c'était l'un des seuls modèles canon pour homme (depuis plusieurs patrons super sympa sont sortis ). Finalement, j'ai trouvé le-dit hors-série sur Ebay, puis est venu le choix de la laine... pas si simple car il en fallait 1500m tout de même! 
Nous sommes partis sur la Drops Lima car la couleur qu'il voulait n'était disponible que dans cette qualité. Il s'agit d'un joli bleu marine légèrement sourd.


Finalement, ce n'est pas plus mal que ce soit une laine DK plutôt qu'une Worsted car le patron propose une aisance positive moyenne (6cm) alors que le modèle de présentation semble plutôt ajusté. J'ai donc tricoté la plus petite taille en aiguille 4,5mm pour le corps, puis 3,5 et 4mm pour les côtes et les manches.


Commencé pendant mes vacances d'été et fini à temps pour Noël, j'ai échappé de peu au tricot boulet qui traine des années. En soi, il n'est pas très compliqué, juste long... très long! Les explications sont assez clairs, le diagramme aussi.La seule incompréhension que je n'ai jamais élucidé est une abbréviation pour les diminutions des emmanchures. J'ai improvisé et je les trouvais déjà bien assez grandes. Plusieurs tricoteuses ont notés sur Ravelry que la capuche était bien trop petite (l'errata publié sur le site de Rowan ne semble pas résoudre le problème). Du coup j'ai là aussi improvisé en relevant des mailles le long de l'encolure, une fois les épaules montées.
Côté métrage, j'ai tout utilisé, il m'en est fallu de peu que je manque de laine pour finir la capuche et les coutures. 






Inutile de préciser que je suis bien fière du résultat, même s'il est un poil grand. Comme j'avais peur que les emmanchures soient justes, j'ai un peu tirer au blocage; je corrigerai peut-être un peu au prochain lavage. 
La mission est remplie puisqu'il est content du résultat et qu'il le porte continuellement; de toute façon il n'a pas le choix!
Après cette grosse bête, je rêve de kilomètres de jerseys et de point mousse! :D 

Fournitures:
17 pelotes de Drops Lima, coloris 4305
6 boutons


A bientôt!

4 commentaires:

  1. WAOUH !!! Quel boulot ! Mais le résultat en vaut carrément la peine ! Ça doit enlever quelques années (quelques centaines d'années même !) de culpabilité d'achat de laine un gilet pareil !

    RépondreSupprimer
  2. ah je l'ai repéré pour mon homme aussi ce modèle, mais je me suis arretée au patron impossible à trouver.. le tien est top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le modèle t'intéresse vraiment je peux te revendre le livre ;)

      Supprimer
  3. Félicitations pour tes réalisations et ta pétulance ! continues à nous faire plaisir .
    Anakaona

    RépondreSupprimer